À propos

Présentation

Moi, c’est Manon, 26 ans. Savoyarde de coeur et ayant vécu dans différentes villes pendant mes études (Grenoble, Toulouse, Iraklio, Massy et Lyon), je suis maintenant installée à Paris.  Hyperactive, je suis constamment en train de faire quelque chose. Quand je ne travaille, je fais du sport, quand je ne fais pas du sport, je cuisine, j’écris, je photographie, je dessine…

Mon parcours

J’ai obtenu mon bac S en 2010 avec mention Très Bien. Ne sachant pas exactement ce que je voulais faire, je suis entrée en classe préparatoire BCPST (Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la vie et de la terre) à Grenoble afin d’intégrer une école d’ingénieur.
En 2013, j’ai donc intégré l’ENSAT, une école d’ingénieur en agronomie à Toulouse. J’y ai passé 2 ans (avec notamment 6 semaines de stage dans une exploitation de vaches laitières en Haute-Savoie et 3 mois de stage dans un laboratoire de biochimie à Héraklion en Crête).
J’ai ensuite été admise à AgroParisTech pour me spécialiser en Conception & Développement de produits agroalimentaires et cosmétiques et j’ai effectué mon stage de fin d’études au pôle Etudes & Conseils de l‘Institut Paul Bocuse. Travailler avec des grands chefs m’a beaucoup appris et m’a convaincu que le domaine culinaire était fait pour moi.
Par la suite, j’ai intégré le département Market Research au sein d’une entreprise spécialisée dans la création de parfums et ces deux années de travail m’ont permis de réaliser 2 choses : la 1ère, je ne suis pas faite pour travailler en entreprise avec un cadre bien défini – la 2ème, j’ai besoin d’un travail où je ne passe pas ma journée devant un ordinateur et où je peux être libre d’exprimer ma créativité.

Ma passion pour la cuisine

La cuisine, je suis tombée dedans lorsque j’étais petite. Mes parents ont toujours été des adeptes du fait-maison et m’ont appris à bien manger et à acheter des produits de qualité. C’est donc tout naturellement que lorsque je suis devenue étudiante, je me suis mise à aller au marché, à cuisiner et à me préparer mon dîner tous les soirs. J’ai toujours adoré créer, essayer et apprendre par moi-même, sans suivre une recette ou un mode d’emploi (ça doit être mon côté ingénieure), quitte à y passer des heures. J’ai toujours mille idées en tête lorsqu’il s’agit de créer de nouvelles recettes.

Et celle pour la photographie

La passion pour la photographie m’est venue lorsque j’ai lancé mon blog en 2017. Etant perfectionniste, j’ai voulu illustrer mes recettes avec de jolis visuels. Autodidacte, j’apprends tous les jours en m’entraînant et en m’inspirant. C’est lorsque j’ai commencé à être contacté par des entreprises que j’ai réalisé que je pourrai un jour vivre de ma passion et depuis, je m’investis totalement pour mener ce projet à bien.

Publicités